RGPD, comment gérer ses dossiers clients ?

 
query_builder 15 janvier 2018 à 15 h 12 - by Initiative

Le RGPD (Règlement Général de Protection des Données) est le nouveau référentiel de protection des données personnelles qui s’applique à partir du 25 mai 2018. Ce règlement renforce la protection des données personnelles des citoyens européens et remplace la loi « Informatique et Libertés ». Il impose également des contraintes pour tous les logiciels traitant et stockant des données personnelles (privées ET professionnelles). Toute entreprise stockant et manipulant des données personnelles de citoyens européens est concernée et doit tenir compte de ses nouvelles obligations. L’idée principale est de redonner le contrôle de ses propres informations au citoyen.

Une solution CRM compatible RGPD, ça existe ?

Nous œuvrons depuis plusieurs mois à la mise en place du RGPD afin d’offrir aux entreprises une solution CRM complète qui respecte les attentes du RGPD. Conscient de ces attentes et de la sécurité de vos données, nous améliorons et adaptons Initiative CRM sur les aspects suivants :
  • recueil du consentement
  • consentement marketing pour envoyer des campagnes emailing, SMS, phoning
  • demande de portabilité des données
  • demande du droit à l’oubli
L’accord explicite (le consentement) est la ligne directrice de ce règlement. il faut motiver le recueil de chaque information dans un formulaire de contact.

Obligations des entreprises

Il est désormais impératif de connaître et cartographier les flux d’informations au sein de votre entreprise. Cette étape est un préalable et ne remplace pas l’utilisation d’un logiciel CRM « RGPD compliant ». Parmi les étapes essentielles à suivre :
  • Préciser la finalité des données collectées pour accroître la transparence envers vos clients / prospects
  • Minimiser les données collectées, c’est à dire collecter uniquement les données nécessaires au traitement
  • Indiquer la durée de conservation des données
  • Permettre l’accès aux données concernant chaque individu : droit d’accès, portabilité, droit à l’oubli…
  • Assurer une sécurité accrue des données qui vous sont confiées
Nous accompagnons nos clients sur la mise en oeuvre du consentement et sur les recommandations à mettre en place pour être prêts le 25 mai.